top of page

Biographie

Née en 1996 à Avignon, Juliette Chauvet partage sa vie entre Vienne (Autriche) et l'Italie.

En 2019, elle obtient son Bachelor of Art avec félicitations à l'unanimité de la Musik und Kunst Privatuniversität de Vienne. Elle avait auparavant étudié au Conservatoire d'Avignon, au Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de Lyon et au CRR de Paris (Maîtrise de Paris) ainsi qu’à Berlin.

​En 2023,  Juliette participe au prestigieux Merola Opera Program du San Francisco Opera Center où elle interprète Desdemona (Otello, Verdi) et participe à de nombreux récitals. Elle reçoit également le 3eme prix du concours internationl de chant Tommaso Traetta de Bitonto (Italie).

Elle est artiste résidente au “Centre de Perfectionnement Plácido Domingo” au Palau de les Arts à Valence, Espagne (saison 2018/19), avant d’être en résidence au "Pôle lyrique d'excellence" à Lyon, sous la direction de Cécile de Boever (saison 2022/23).

En 2021, elle remporte le concours international „Anonymous Audition project“ (premier concours à l’aveugle!) dans la catégorie du répertoire allemand, à New-York (USA). En 2022, elle fait partie de la prestigieuse Music Academy of the West de Santa Barbara où on lui confie le rôle de Tatiana (cover) dans Eugène Onéguine au Granada Theatre Santa Barbara. Cette production marque ses débuts aux Etats-Unis.

Elle se produit également dans Rigoletto (sous la direction de Roberto Abbado), Don Giovanni(Donna Elvira) au Teatro Martin i Soler du Palau de les Arts Reina Sofía à Valence, La voix humaine (Elle) au MUK Theater à Vienne et Der Vogelhändler au Schlossfestspiele Langenlois (Autriche). Son répertoire d’opéra comprend par ailleurs des rôles tels que Fiordiligi (Cosi fan tutte), Contessa (Le Nozze di Figaro), Agathe (Der Freischütz), Marguerite (Faust), Micaëla (Carmen), Liù (Turandot)...

Très attachée au répertoire du Lied et de la mélodie française, Juliette Chauvet s’est produite en récital dans la Sala Magistral du Palau de les Arts à Valence, à l’institut d’art moderne IVAM de Valencia, à l’abbaye San Severino de Salerno, au Centre des Arts Elma en Israël, au festival Hidalgo de Munich, à l’Ambassade de France à Vienne et au Arnold Schönberg Center de Vienne. 

Elle  a également enregistré un CD de mélodie italienne au côté du pianiste Angelo Villari.

Juliette Chauvet reçoit avec reconnaissance le soutien de la Gstaad Menuhin Vocal Academy (2016-2019), de la Vienna-Tel Aviv Vocal connection (2016-2018) et de la SGEM Vienna Art Conference (2017).

Outre le français, Juliette Chauvet parle couramment anglais, allemand, italien et espagnol.

Elle est mariée au compositeur allemand Aaron Chauvet-Kümpfel.

 

© Toute modification ou version résumée de la biographie doit être soumise à notre approbation. Merci de votre aimable compréhension.

bottom of page